‹ Retourner à la liste

Alexandra, horlogère « haute horlogerie »

Alexandra, horlogère « haute horlogerie »

Tout a commencé avec un horloger qui lui a fait confiance en lui donnant il y a près de 10 ans une répétition minutes à réparer.
Si Alexandra était déjà une horlogère chevronnée, c’était la première fois qu’elle intervenait sur cette complication majeure, probablement l’une des plus difficiles à maîtriser. Très vite, elle dompte le mécanisme, et la montre fonctionne à nouveau.
Alexandra s’impose ensuite comme la virtuose de cette complication au sein de l’atelier de haute horlogerie de la Manufacture Zenith. Car depuis toujours, les montres à sonnerie la fascinent. Pour leur complexité technique, pour la pureté de leur son, mais aussi et surtout, parce que les répétitions minutes sont des pièces vivantes.

Depuis toujours,
les montres à sonnerie
la fascinent

Pour elle, rien de plus émouvant que d’entendre « sa » pièce tinter pour la première fois. Découvrir sa musique, son intensité, et vibrer avec elle. Puis reprendre les innombrables réglages, et ajuster patiemment les nombreux ressorts afin que chaque marteau vienne frapper sur le timbre jusqu’à accéder à la pureté absolue.
Des variations infimes, qui vont à leur tour engendrer l’ajustement d’autres pièces, chacune d’elles étant interdépendante, un geste en entraînant un autre.

Calibre El Primero 4043

Calibre El Primero 4043


Captain Winsor Annual Calendar Boutique Edition

Captain Winsor Annual Calendar Boutique Edition


Academy Répétition Minutes

Academy Répétition Minutes


Chaque pièce a sa propre vie Chaque montre à répétition minutes est unique, vit sa propre vie, joue sa propre musique. Et c’est précisément ce défi permanent qui rend le travail d’Alexandra si riche et varié.


Le seul mécanisme de sonnerie requiert plusieurs centaines de composants minuscules, patiemment construits, affinés et ajustés les uns aux autres, à la main bien entendu. Les gestes pour les faire interagir entre eux sont si précis et rigoureux qu’ils rendent ces composants uniques, à tel point que des éléments au demeurant identiques ne peuvent souvent pas être interchangés d’un calibre à un autre.

Transmettre son savoir
et travailleR avec
d’autres métiers de la Manufacture
pour améliorer sans cesse l’excellence des mouvements

À ce niveau d’excellence, les horlogers capables de maîtriser cette complexité infinie poussent même leur art jusqu’à savoir reconnaître « leur » pièce, les composants portant en eux la « patte » de l’artisan qui les a conçus.


L’étendue du talent d’Alexandra ne se limite pas aux répétitions minutes, puisqu’elle assemble également des calibres aussi complexes que l’Academy Christophe Colomb, et participe à l’élaboration d’autres complications de haute horlogerie, comme le Captain Winsor Calendrier Annuel.


Elle aime aussi transmettre son savoir en formant des horlogers, et travaille étroitement avec d’autres métiers de la Manufacture pour améliorer sans cesse l’excellence des mouvements. Car sa quête de la perfection est à la hauteur de sa virtuosité : infinie.

  • Tourbillon

    Tourbillon

    L’audace créative

    Les tourbillons signés Zenith intègrent des complications additionnelles à même la cage du tourbillon.

    En savoir plus
  • marque suisse de montres de luxe

    Univers de marque

    L’esprit d’entreprendre

    Zenith prend avantage de son riche passé pour mieux se projeter dans l’avenir. Et pour lui donner tout son sens, elle conjugue sans répit audace et innovation.

    En savoir plus
  • Centres
    de service

    Profitez d'un vaste réseau
    de centres de service à travers
    le monde et bénéficiez de l’expertise
    d'horlogers formés dans la pure
    tradition pour l'entretien, la réparation
    de votre montre ou la restauration
    de pièces anciennes.

    Trouver un centre de service

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies : cliquez ici.