Zenith y Revolution vuelven a dar vida al "Cover Girl" con el A3818 Revival

2/25/2020
Zenith and Revolution bring back the “Cover Girl” in the A3818 Revival

Miami, le 25 février 2020 : Lors d'un cocktail pour la presse, les clients et les amis de la marque, Zenith et Revolution ont dévoilé un modèle Revival exclusif basé sur une icône El Primero des années 70. Affectueusement surnommée "Cover Girl" par les collectionneurs de montres anciennes et les amateurs d'El Primero, suite à son apparition en couverture d'un livre sur l'histoire de Zénith, l'A3818 fut introduite en 1971 pour une courte période et en quantité limitée, ce qui en fait l'une des montres El Primero anciennes les plus recherchées et les moins accessibles. En collaboration avec Revolution et son partenaire The Rake, Zenith fait renaître cette icône chic et sportive du chronographe dans une série Revival en édition limitée à 100 pièces.

"C'est un immense plaisir de faire revivre l'un des modèles historiques les plus emblématiques d'El Primero avec Revolution et The Rake, qui soutiennent Zenith depuis très longtemps. Plus que des supports de premier plan pour les montres et les belles choses de la vie, Revolution et The Rake sont aussi les conservateurs d'objets d'exception et des créateurs de goûts influents qui ont une histoire à raconter", a déclaré Julien Tornare, CEO de ZENITH, à propos de cette collaboration. Wei Koh, fondateur de Revolution and The Rake ajoute : "Dans le panthéon des chronographes sportifs les plus emblématiques de l'horlogerie, il n'y a qu'un seul garde-temps doté d'un sobriquet qui enflamme à ce point le désir des hommes. Et c'est bien sûr la légendaire A3818 de Zenith, également connue sous le nom de Cover Girl grâce à son apparition sur la couverture du magnifique livre de Manfred Rossler intitulé Zenith Swiss Watch Manufacture since 1865. Dans la culture des collectionneurs de montres vintage, la Cover Girl est le modèle le plus recherché et l'un des chronographes Zenith les plus rares qui semble avoir été édité à seulement 1000 pièces. Elle atteint régulièrement des prix d'enchères juste en-dessous de 20 mille dollars US, ce qui fait de cette montre un objet vraiment prisé et souvent insaisissable".

L'une des caractéristiques les plus singulières de la A3818 originale, par rapport aux autres premières montres El Primero, est son cadran. Au lieu des cadrans de chronographe tricolores Zenith ou des cadrans "panda" à fort contraste, l'A3818 était doté d'un cadran bleu texturé – phénomène rare en 1971. Dans la série Revival, la finition satinée et la teinte bleu pétrole du cadran ont été préservées, de même que les index des secondes en forme de « pyramide » et l'alternance de teintes grises et noires sur les anneaux entourant les compteurs. Donnant une touche de modernité unique à cette référence historique et améliorant sa lisibilité dans l'obscurité, les index en « pyramide », l'échelle tachymètrique, le logo et les inscriptions sont revêtus de Super-LumiNova®. Au verso du boîtier se trouve une autre évolution bienvenue par rapport à l'original A3818, sous les traits d’un fond saphir dévoilant le calibre El Primero.

Chaque composant du boîtier facetté de 37 mm en acier inoxydable du A3818, y compris les poussoirs en forme de pompe, est fidèle au modèle original de 1971. Complétant l’allure et l’esprit vintage de la montre, l'A3818 Revival se décline sur un bracelet "échelle" en acier, déclinaison moderne des bracelets Gay Frères devenus emblématiques des premières montres El Primero.

L’El Primero A3818 Revival sera limitée à 100 pièces, dont 50 pièces réservées aux boutiques en ligne du magazineRevolutionet de sa publication sœurThe Rake, et 50 pièces pour les boutiques Zenith du monde entier.